Spiria logo.

La mort des consoles de jeu

Video game console.

© iStock.

Ars Technica revient sur des prévisions de 2012 qui à l’époque avait fait couler beaucoup d’encre dans les médias : c’en était bientôt fini pour les consoles de jeu. Pourtant, aujourd’hui, le marché des consoles se porte très bien. Les analystes de NPD ont annoncé que le marché américain des jeux vidéo a augmenté de 11 % en 2017 pour atteindre 3,3 milliards de dollars. Le lancement de la Nintendo Switch a été un succès. Les ventes de PlayStation 4 et Xbox One continuent « à un rythme record » aux États-Unis. Ensemble, ces consoles « haut de gamme » se vendent 18 % mieux que la PS3 et la Xbox 360 au même moment dans leur cycle de vie. Difficile de croire qu’il y a 6 ans, le consensus était que les consoles allaient disparaître, écrasées par les mobiles, les tablettes et les PCs. Les consoles se sont durablement installées dans nos salles de séjour.

Ars Technica, “Years after predicted “death,” game consoles are doing better than ever.”

 

Partager l’article :