Passer au contenu principal
Spiria black logo

Galaxy Note 8

Galaxy Note 8.

Galaxy Note 8. © Android Central.

Samsung a présenté son Galaxy Note 8, ce qui est en soi une gageure après l’un des plus désastreux épisodes de l’histoire de l’électronique grand public. Mais l’entreprise sud-coréenne a décidé d’affronter le problème en gardant la tête haute et de ne pas abandonner la lignée Galaxy Note. Elle espère que les consommateurs seront séduits par cette nouvelle version de sa phablette à stylet, garantie non explosive. Ce phénix qui renaît de ses cendres (oui, ok… celle-là est facile, mais on n’a pas pu s’en empêcher…) ressemble à une variante du Galaxy S8 Plus avec un écran un peu plus grand. Les caractéristiques techniques sont quasi identiques à l’exception de la mémoire vive qui monte à 6 Go (contre 4 Go), du poids qui passe de 173 à 195 grammes, et d’un double appareil photo, une première chez Samsung. Les deux caméras sont stabilisées et offrent une définition de 12 mégapixels. L’une est dotée d’un objectif grand-angle (ouvrant à f/1,7) et l’autre d’un téléobjectif (f/2,4). Malheureusement, le capteur d’empreintes digitales est à la même place peu ergonomique que sur le S8. La presse a noté que la communication de Samsung préférait établir des comparaisons techniques avec le Galaxy Note 5, effaçant toute référence à la célèbre version incendiaire. Le téléphone, disponible en noir ou bleu au Canada (noir ou gris aux États-Unis), peut être déjà précommandé sur le site de Samsung pour le prix de 1 300 CAD et sera livré à partir du 15 septembre. Nous attendons plus que le prochain iPhone et le Pixel 2 XL pour nous décider !

The Verge, “Samsung's Galaxy Note 8 comes with a 6.3-inch screen and dual camera.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article