Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
03 février 2020.

Adieu BlackBerry ?

BlackBerry Key2.

Key2. © TCL Communication.

Le fabricant chinois de téléphones TCL a déclaré lundi sur Twitter qu’il cesserait de commercialiser des téléphones de marque BlackBerry à partir du 31 août prochain. TCL, qui fabrique des téléphones Android dotés d’un clavier sous la marque BlackBerry depuis décembre 2016, ne renouvelle pas sa licence d’utilisation de la marque — peut-être à la suite d’un désaccord commercial — alors que l’entreprise se concentre de plus en plus sur les appareils sous sa propre marque. Ce qui soulève à nouveau la question de savoir si de futurs téléphones existeront sous le nom BlackBerry. TCL assure qu’elle maintiendra le support des appareils existants jusqu’au 31 août 2022. Une triste nouvelle pour les amateurs de claviers physiques.

Sous l’étiquette BlackBerry, TCL avait proposé des téléphones assez intéressants, à savoir le KEYone et le KEY2. Cependant, s’ils étaient certainement cool, ils restaient confinés à une niche d’amateurs nostalgiques. L’histoire des téléphones BlackBerry restera un cas d’école d’entreprise innovante qui fut leader de son marché, mais qui a raté un virage et a manqué de vision, ce qui l’a conduite dans le fossé. On se souvient que les dirigeants de Research In Motion avaient sous-estimé la révolution technologique et culturelle apportée par l’iPhone en 2007. L’entreprise canadienne BlackBerry Limited, anciennement Research In Motion, est aujourd’hui complètement sortie du hardware et se concentre sur des solutions logicielles à destination des entreprises, notamment en matière de sécurité.

Ars Technica, Ron Amadeo, “The end of BlackBerry phones: TCL will cease sales in August 2020.”

 

Partager l’article :